Miki Nitadori



 

Miki Nitadori est une Japonaise qui vit loin du Japon. Pour son projet « Odyssey » , elle s’est intéressée et inspirée de l’immigration japonaise à Hawaï qui a commencé à la fin du 19ème siècle. Son dernier travail est basé sur une valise pleine de photos qui avaient été jetée par une famille américano-japonaise à Lahaina (Hawaï), puis récupérée et ramenée à Paris par un Français, Thomas Hardy. Miki a été invitée à exposer à Maui Arts et Centre Culturel, ces photographies sont alors retournées à l’endroit d’où elles sont venues. Cette Odyssée des photographies de la valise porte le message des générations passées aux générations actuelles : N’oubliez pas vos ancêtres et n’oubliez pas d’où vous venez.

Les principales œuvres de Miki sont issues de photographies américano-japonaises du début du 19e siècle jusqu’aux années 1950. Ces photos ont été scannées, agrandies et manuellement transférées sur des tissus imprimés. Les tissus imprimés représentant pour elle la diversité des modèles culturels, traditionnels et symboliques qui reflète l’environnement et la communauté. Ce procédé minutieux et physiquement très éprouvant fait de chacune de ces oeuvres une pièce unique.

>>Télécharger la biographie